02 avril 2013

J'ai interviewé pour vous.... Nazha Matalibi

Cette semaine c'est Nazha Matalibi qui s'est prêtée au jeu de l'interview. Je vous laisse la découvrir !

layalina robe blanche détourée (2)

 

Depuis combien d'années pratiques-tu la danse orientale ?

Je pratique la danse orientale depuis 1995, la 1ère année, c'était un simple loisir et peu à peu, la passion s'est intensifiée et du coup j'ai commencé à faire des stages avec des professeurs en France et à l'étranger

Comment as-tu connu la DO ?

La danse orientale fait partie de ma culture car je suis née au Maroc et dès l'âge de 6 ans ma soeur aînée m'emmenait voir des films égyptiens avec Samia Gamal, Farid El Atrache, Tahia Caroca et quand je rentrais à la maison, j'essayais de reproduire les mouvements

Au bout de combien d'années d'expérience as-tu commencé à enseigner ?

J'ai commencé à enseigner en 2003 après 9 ans de cours et stages intensifs, pourtant j'avais eu plusieurs propositions avant mais j'estimais qu'il fallait que j'apprenne plus de choses sur l'histoire de cette danse, les différents styles, la musique...car l'on peut enseigner que si on connait son sujet correctement: il m'est souvent arrivé de rencontrer des professeurs qui ne connaissent que le style sharqui, et ne savent pas ce qu'est le ghawzi, le fallahi...

Y-a-t-il eu un déclic particulier qui t'a poussé à faire de la danse orientale ton métier ?

C'est le destin qui a décidé à ma place: j'ai eu un grave accident de travail car j'étais peintre-décoratrice,pendant ma convalescence, j'ai eu le temps de réfléchir aux diverses propositions que j'ai eu auparavant. La 1ère année, j'avais 2 cours par semaine et dès la 2 année, c'était 6 cours et une centaine d'élèves dans le Rhône et en 2008, j'ai décidé d'ouvrir ma propre école de danse où j'enseigne la danse orientale, Bollywood, fusions, danses latines et Zumba à plus de 200 élèves de tous âges et toutes nationalités

Y-a-t-il une danseuse que tu admires particulièrement ?

La danseuse que j'admire le plus c'est Fifi Abdou car elle a gardé l'essence même de la danse orientale, je ne me lasse pas de regarder ses vidéos

Ton entourage t'a-t-il soutenu dans ton choix de carrière ?

Toute ma famille ainsi que mon mari ont cru en moi car ils voyaient que c'était ce que je voulais vraiment faire surtout quand j'ai commencé à parler d'ouvrir mon école: certaines personnes que je croyais être mes amies m'ont dit que je ne tiendrais jamais plus d'un an et et je leur prouve que je suis à ma 6ème année et malgré la crise, l'école ne cesse de progresser

Aujourd'hui à quelle fréquence t'entraines-tu ?

Je donne 20 cours de danse par semaine sans compter les heures de préparation des cours car j'ai plusieurs niveaux : du débutant à professionnel, à cela il faut rajouter le temps des créations chorégraphiques, les stages que j'anime 1 fois par mois à Lyon, en France et les séminaires à l'étranger car c'est devenu ma spécialité: des entreprises me sollicite pour animer des stages de danse pour les femmes de leurs collaborateurs pendant que ces derniers ont des réunions de travail.
Il y a des semaines où je fais 40 heures de danse surtout quand il y a des répétitions avec ma compagnie.
Faute de temps, je participe à des formations de danses: perses, sévillannes, flamenco, tango...

Quelle a été ta plus belle rencontre artistique ?

Mes plus belles rencontres: elles sont au nombre de 3
* Djamila Henni Chebra avec qui j'ai pris des cours pendant plusieurs années et qui m'a appris la rigueur, l'amour du travail bien fait
* Dr Mo Geddawi avec qui j'ai fait mon 1er stage en 2001 et que j'ai eu la chance d'inviter pour animer des stages les 5 et 6 Juin 2010 et qui m'a fait l'honneur d'être président du jury pour le 1er concours de danse que j'organisais à Lyon. C'est un grand professeur, un grand pédagogue qui reste humble alors qu'il a 50 ans de carrière derrière lui.
* Hadia du Canada avec qui j'avais participé à plusieurs stages et que j'ai eu la chance d'inviter pour 3 jours de stage en 2007 ainsi que la 1ère scène ouverte à Lyon à son honneur avec des danseuses de toute la France: Lucie Pascalis et Nadia Milési de Lyon, Farah de la Rochelle, Régine de Valence et moi-même
Hadia du Canada est le professeur le plus complet car elle allie la connaissance technique, culturelle et anatomique. C'est la personne qui m'a appris le plus de choses: comment expliquer à mes élèves quels sont les différents muscles qui interviennent par exemple quand je fais des accents avec mes hanches, les tremblements etc
* Rajaa Dussart que j'ai rencontrée en 2004 lors de la venue de Raqia Hassan à St Etienne: on a participé ensemble à la scène ouverte: elle en tant que soliste et moi avec la compagnie Mille et une danses: Lucie Pascalis, Nadia Milési et moi-même. 
J'ai eu aussi la chance de l'inviter pour une série de stages en Mars 2010: c'est une belle personne dans tous les sens du terme, elle reste humble malgré le succès qu'elle connaît

As-tu des regrets quant à ton parcours ?

Je n'ai aucun regret car j'ai réussi à faire de ma passion mon métier qui me procure chaque jour tant de satisfactions artistiques et surtout humaines: les encouragements de mes élèves, des stagiaires, des spectateurs sont autant de motivations pour que je continue à transmettre cet art à travers des cours, des stages et des spectacles de qualité ouvert à tous. Car la danse orientale c'est plus qu'une danse c'est un art de vivre!!

As-tu un conseil à donner aux personnes qui souhaiteraient se lancer professionnellement dans la DO ?

J'ai plusieurs conseils à donner: aimer ce que l'on fait , ne pas le faire que pour l'argent. Continuer à se former et à apprendre sur la danse orientale: histoire, styles, musique.
Se remettre toujours en question et surtout rester humble: ne jamais penser que l'on est la meilleure danseuse parce que l'on a gagné un concours.

Quels sont tes projets en cours ou à venir ?

Je prépare plusieurs projets:
- Participation au spectacle "esprit du désert" au Carré Trente à Lyon du 25 au 28 Mars
- Mini spectacle au Transbordeur le 26 mai 2013 dans le cadre du festi'All Togetheter 
- Mon 10ème gala de fin d'année qui aura lieu le 30 Juin à la salle Edouard Herriot à Lyon
-  Organisation et réalisation des Fêtes escales en Orient 4ème édition fin Août: stages danses orientales et fusions, thé dansant...
- Mini spectacle au Festival Correspondance à Belleville le 7 Juillet: chant, danse, art de la rue
- Organisation et réalisation du Festival international de danse orientale et fusions du 1 au 4 Novembre 2013: Stages et Masterclass avec Mahdy Emara et moi-même, Concours "talents à suivre" 2ème édition sous la présidence de Mahdy Emara et spectacle avec Mahdy Emara, ma compagnie layalina le 2 Novembre à la salle Paul Garcin
- En  Octobre 2013: formation mensuelle: danses arabes et perses: histoire et études de différents styles des danses arabes et perses et études des différents instruments de percussions orientales et perses avec David bruley et moi-même

 

Vous retrouvez toutes les infos de Nazha sur son site internet et sur mon blog bien sûr !


 

 

Posté par khot7515 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mars 2013

Stage "Chorégraphie Bellydance" avec Lilia le 27 avril 2013 à Grenoble (38)

Vous allez enfin pouvoir apprendre la chorégraphie créée par Fanyda à l'occasion du spectacle "Bellydance" (tournée nationale) !
Ce stage sera animé par Lilia le samedi 27 avril 2013 de 13h30 à 16h30 au Centre Artistique Shehrazad à Grenoble (38).

45542_547632738610035_528836392_n

 

Niveau : Intermédiaire/Avancé

Tarif : 30€ les 3h intensives

Réservation ou renseignements : fanyda@free.fr


Attention : les places sont limitées pour assurer un travail de qualité


 

Posté par khot7515 à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 mars 2013

J'ai interviewé pour vous.... Fanyda

Cette semaine, j'ai l'honneur de vous faire découvrir une de mes plus belles rencontres dans ce milieu, Fanyda. Merci à elle de s'être prêté au jeu de l'interview et de m'avoir livré un peu de son intimité...

fanyda2

 

Depuis combien d’années pratiques-tu la danse orientale ?

J'ai commencé à apprendre la danse orientale en 1984 avec Fatima Chekkor à la Maison Populaire de Montreuil (93) ... Nous sommes en 2013, donc, ça fait ... hou la la ... un certain nombre d'années que je suis dans le milieu de la danse .....

Comment as-tu connu la DO ?

Je l'ai connu au travers d'un mini reportage télé aux informations .... et là, LA REVELATION ... moi qui n'aime pas le sport mais qui voulait être active physiquement ... La danse orientale me proposait la formule idéale en y mélant le côté artistique, rigoureux, féminin, sensuel et sportif.

Au bout de combien d’années d’expérience as-tu commencé à enseigner ?

J'ai mis beaucoup de temps, on ne s'improvise pas professeur de danse orientale du jour au lendemain, en quelques mois seulement et même pas en deux ou trois ans. Il est absolument nécessaire d'avoir une certaine, belle et sérieuse expérience en se formant soi-même de façon intensive et ce, auprès de différents professeurs qu'ils soient très bons, bons ou moins bons. De cette façon, on apprends à savoir ce qu'on peut transmettre ou non, ce qu'il faut faire ou pas ... car comme notre discipline n'est pas reconnue et ne possède pas de diplôme, son enseignement y est complètement anarchique. Etre professeur, c'est être en mesure de partager son savoir mais un savoir maîtrisé, être pédagogue et savoir transmettre en restant humble, accessible et humaine. Donc, pour répondre à la question, il m'a fallu 15 ans avant d'enseigner .... Entre temps, je me suis énormément formée, j'ai travaillé ma danse comme une folle acharnée, j'ai fait de la scène .... beaucoup de scène dont, entre autres, les spectacles que j'ai moi-même créés et mis en scène, j'ai créé ma propre compagnie, la compagnie Shehrazad.

Y-a-t-il eu un déclic particulier qui t’a poussé à faire de la danse orientale ton métier ?

J'ai commencé la  danse orientale à raison de quelques heures par semaine comme n'importe qui irait faire son heure de gym. J'ai donc commencé mes cours avec Fatima Chekkor. C'est elle qui m'a fait aimé la danse, donné l'envie de continuer, de travailler et déjà, elle me mettait en avant scène sur les spectacles de fin d'année. Ensuite, le fait d'avoir intégré les cours de Zaza Hassan  a certainement été l'un des premiers déclics car, après 15 jours de cours, il m'a proposé de faire partie de sa compagnie. Puis, j'ai ensuite intégré les cours de Mayodi et là, se produit exactement le même scénario. Donc, mes rencontres et l'enthousiasme de ces deux professeurs ont fait que j'ai changé de voie, changer de métier pour ne plus me consacrer qu'à la danse orientale. Tout en continuant à me former, à prendre des cours, j'ai fait de la scène, suit partie en Egypte pour danser, fait un nombre incalculable de galas ...

Y-a-t-il une danseuse que tu admires particulièrement ?

Et bien, je suis désolée mais non ... Il y a des danseuses dont j'aime beaucoup la beauté, le charisme, la technique ou la sensualité surtout chez les danseuses de l'âge d'or de la danse orientale. Je vais me faire des ennemies mais, aujourd'hui, il y a, bien entendu, de belles et bonnes danseuses mais je ne ressens pas d'émotion. Je trouve qu'il y a beaucoup de copié/collé ....

Ton entourage t’a-t-il soutenu dans ton choix de carrière ?

Mon mari et mes enfants ont été à mes côtés sans jamais fléchir. Le restant de ma famille n'a jamais compris mon choix et ne m'a jamais vue sur scène (à l'exception de deux ou trois personnes près). J'ai donc préféré aller seule ... avec mon mari et mes enfants. Ils ont fait partie de toutes mes virées. Mon mari a été, tour à tour, régisseur son et/ou lumière, coordinateur, photographe, caméraman .... Bref, un ange .... et il m'a surtout protégée du côté noir de la danse orientale. C'est lui qui a tout pris ....

Aujourd’hui à quelle fréquence t’entraines-tu ?

J'ai pris deux années sabbatiques car j'ai énormément donné à la danse orientale et même si elle est ma vie, ma passion, ma priorité reste ma famille. Je vais bientôt reprendre mes stages .... partout en France. Je donne aussi des formations professionnelles pour donner toutes les cartes en main aux futures enseignantes ou danseuses et je leur fais partager mon expérience. Je coache et aide à certaines mises en scène. Avant mon arrêt momentanné, je faisais jusqu'à 20/25h00 de danse par semaine : cours, stages, répétitions, spectacles .... Etant chorégraphe de mes spectacles, je ne compte pas les heures de travail. Une chorégraphie ne se fait pas en dix minutes.
Juste pour en revenir à la formation professionnelle, je précise que seul un certificat de présence et de formation avec moi est délivré. Je saute au plafond lorsque je vois des dîplomes en danse orientale remis à des élèves qui ont suivi quelques heures sur quelques jours de cours ! Ce sont des faux mais je reconnais que ces certificats sont remis avec une certaine ambiguité dans leur écriture.

Quelle a été ta plus belle rencontre artistique ?

Je dirai Mayodi ... car il m'a permis de m'ouvrir et de me découvrir.

As-tu des regrets quant à ton parcours ?

Je n'ai pas de regrets .... je referai tout pareil .... des spectacles hors normes (je pense à celui avec mes dromadaires qui ont traversé le public pour venir s'installer sur scène). J'ai organisé des voyages en Egypte, j'ai fait des galas exceptionnels, fréquenté le showbiz (heu, ce n'est pas ma tasse de thé), j'ai approché le cinéma, j'ai rencontré des personnes extraordinaires et des personnes médiocres mais celles-ci ont participé à mon équilibre.
Peut-être, le seul regret est de n'avoir pas accepté ce contrat de trois au Caire pour danser dans les plus grands palaces et encore ..... mes enfants d'abord !

As-tu un conseil à donner aux personnes qui souhaiteraient se lancer professionnellement dans la DO ?

Pleins de conseils à donner, le premier étant de rester soi-même et ne pas vouloir avancer coûte que coûte, à n'importe quel prix, de n'importe quelle façon .... toujours dans le respect de l'autre et dans le respect de la danse. Rester humble et garder les yeux ouverts sur son  niveau. Travailler, travailler et travailler encore, ne jamais croire que tout est acquis, savoir se remettre en question chaque jour .... et ne jamais croire que nous sommes indispensables. Se former toujours et encore ....

Quels sont tes projets en cours ou à venir ?

Un énorme festival à Grenoble .... un festival national et non international. C'est important car je suis très très lasse de voir toujours les mêmes "têtes" d'affiches sur tous les spectacles et festivals. Nous avons de réels talents en France, des artistes en herbe et des artistes confirmés et ce sont eux que je mettrais en valeur sur mon festival : la programmation est en cours mais elle s'annonce comme un truc de fou !!!!!

Retrouvez Fanyda sur son site, toutes les infos sur le festival à venir très vite !


 

Posté par khot7515 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 mars 2013

Pièce de Théâtre : l'esprit du désert à Lyon (69) du 25 au 28 mars 2013

Oh toi, danseuse du ventre dans le soleil levant, vas vite réserver ta place pour la pièce "L'Esprit du Désert", adaptée du roman de Karine Berleux Cabouat  "Sara B'aÿ".

 Au 04 78 39 74 61 tu réserveras et au Carré 30 (12 rue Pizay, Lyon 1er) tu te rendras.

rhone-alpes-2jpeg


 

Posté par khot7515 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 mars 2013

Reportage sur AShaanty Project

Une jolie vidéo présentant le travail d'AShaanty Project.... à voir de toute urgence !

 

 


 

Posté par khot7515 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 mars 2013

J'ai interviewé pour vous... Alexandrah

Une nouvelle rubrique voit le jour sur le blog : une série d'interview de nos professionnelles françaises de la Danse Orientale.

Merci à elle pour s'être prêté au jeu, je sais que vous avez toutes un emploi du temps de folie ! Chaque semaine vous retrouverez donc l'interview d'une danseuse, et nous commençons cette semaine par Alexandrah.

374371_10200290485046930_671114331_n

Depuis combien d’années pratiques-tu la danse orientale ?
Depuis 2005


Comment as-tu connu la DO ?
Par hasard, j'ai tenté un cours de danse Orientale avec Sailyne et depuis je suis devenue accro :-) la danse Orientale a été une véritable révélation, une Passion dans laquelle je me suis plongée à 1001 %


Au bout de combien d’années d’expérience as-tu commencé à enseigner ?
Je n'enseigne pas régulièrement, je dispense plutot des stages ponctuels qui se combinent actuellement mieux avec la troupe composée de danseuses professionnelles que je mène.


Y-a-t-il eu un déclic particulier qui t’a poussé à faire de la danse orientale ton métier ?
Oui , la passion tout simplement. Lorsque j'ai découvert la Danse Orientale, j'ai su immédiatement que je voulais en faire ma profession.


Y-a-t-il une danseuse que tu admires particulièrement ?
Non pas vraiment. Ce qui va vraiment me marquer et m'impressionner sont plutot des spectacles, des ambiances, des univers.

Ton entourage t’a-t-il soutenu dans ton choix de carrière ?
Oui tout à fait. Il me soutient depuis le début. c'est extrêmement important de savoir que mon entourage et mes proches me font confiance et suivent de près mon évolution.


Aujourd’hui à quelle fréquence t’entraines-tu ?
Chaque année je prends un cours de style différent pour compléter ma formation, cette année je suis des cours réguliers de streetjazz. En ce qui concerne mes entrainements tout dépend des prestations sur lesquelles je travaille , cela peut varier de 5 heures par semaine à 20 heures par semaine environ... je ne compte meme plus les heures ! ;-). Entrainements que je pratique seule et avec mon groupe AShaanty Project Cie Ode Izis.


Quelle a été ta plus belle rencontre artistique ?
Ma plus belle rencontre artistique reste à ce jour ma rencontre avec mon ancienne professeur et actuelle collègue SAILYNE !!!!

As-tu des regrets quant à ton parcours ?
AUCUN ! je suis ma route tout en étant en accord avec mes convictions personnelles.


As-tu un conseil à donner aux personnes qui souhaiteraient se lancer professionnellement dans la DO ?
Il y aurait énormément de conseils à prodiguer.... ! Une chose est sûre, pour se lancer il faut avoir le feu, la passion. Etre extrêmement rigoureuse, motivée, et ne jamais baisser les bras. Ce métier n'est pas facile, il est constitué de hauts et de bas. il faut etre conscient des concessions qu'il engendre. Souvent les personnes qui se lancent au début n'ont aucune conscience de la masse de travail à fournir .... et finissent par abandonner assez rapidement ! Dans ce métier on ne compte pas les heures !


Quels sont tes projets en cours ou à venir ?
Mes projets concerne toujours le groupe AShaanty project Cie Ode Izis que je mène. Depuis mes débuts je revendique le droit à un vrai statut des danseuses orientales , à une véritable reconnaissance (qui passe par de vrais cachets!), mais pour cela il faut s'en donner les moyens..... Avec le groupe AShaanty Project, je souhaite me positionner en tant que groupe professionnel dans le paysage artistique destiné au grand public, je travaille dans ce sens.

 

Merci Alexandrah pour tes réponses et ton dynamisme communicatif !

Retrouvez Alexandrah sur son site et dans un stage de percussions très bientôt (billet à venir)


 

Posté par khot7515 à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 mars 2013

Do The Dance !!!!

Quoi ????? Tu ne connais pas DoTheDance.com ? Mais c'est THE rendez-vous des passionnés de danse !

Comment ça marche ? DoTheDance c'est avant tout une communauté de passionnés et de professionnels de la danse.

Toutes les danses y sont représentées. Vous pouvez y trouver toutes les informations sur les danses que vous aimez, en France et parfois même ailleurs, mais c'est aussi un lieu d'échanges, d'inspirations, de rencontres...

La partie agenda permet de trouver les spectacles, les soirées ou les stages à venir, et la partie "cours" permet de trouver n'importe quel cours de n'importe quelle danse n'importe où ! (oui je sais ça fait beaucoup de n'importe....)

Pour que ce nouvel outil soit encore plus fonctionnel, j'encourage toutes les professionnelles qui me lisent à aller inscrire leurs cours de danse orientale sur ce site ! 

Il FAUT que la Danse Orientale soit encore mieux représentée !!!!

So let's go and.... do the dance !!!!!


 

Posté par khot7515 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 mars 2013

Vidéo de Djamila Henni-Chebra - new

Avec ce genre d'article je sais que je vais encore attirer du monde !!! Je ne compte plus le nombre de recherche de vidéos de Djamila qui tombent sur mon blog !

Merci à Nabila d'avoir posté cette vidéo sur Youtube ! J'ai versé ma petite larme en la voyant danser.... Ce n'est un secret pour personne, pour moi, Djamila c'est la meilleure... Et j'espère sincèrement avoir un jour l'occasion de reprendre des cours avec elle...

Allez, assez blablaté ! Voici la vidéo. Baissez la lumière, calez-vous dans un bon fauteuil, montez le son et.... sa-vou-rez !

See U soon

K-Hot**

PS : Allez faire un tour sur son site, il est entièrement refait ! Du bonheur !

PS 2 : les autres vidéos de Djamila sont disponibles ici et


 

 

Posté par khot7515 à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mars 2013

Après-midi découverte des Arts Persans le 24 mars 2013 à Lyon (69)

L'école de danse Layalina vous invite le dimanche 24 Mars à partir de 16h à une après-midi découverte autour des Arts Persans.
Au programme : Musique, Danse, Poésie, Artisanat...
Un moment de rencontre et de partage autour des arts persans. Tous les curieux, tous les amoureux de la culture persane, toutes les âmes sensibles sont les bienvenus.

Programme de l'après midi :


16h Accueil et présentation des traditions persanes lors du nouvel an "Norouz"

16h45 Présentation du travail artisanal de la ciselure persane

17h30 : Poésie et Kamanché (instrument à corde frottée)

18h30 Concert solo de David Bruley et Danse persane avec la participation de Matalibi Nazha

D'autres surprises également sont prévues à cette occasion...

Les différentes activités seront, comme le veut la coutume persane, parsemées de thé iranien et de quelques gourmandises à partager tous ensemble.

Adresse : Ecole de danse LAYALINA - 32 Ter Quai Arloing - 69009 LYON
P.A.F. : 15/10€ par personne tout compris


 

Posté par khot7515 à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,